Cursus complet

(2 à 3 ans)

  • Le Cours Spécial de l’École de l’air (CSEA) est tout particulièrement représentatif de cette ouverture sur le monde : depuis 1973, plus de 500 élèves officiers venant principalement d’Afrique francophone sont passés par les bancs de l’École de l’air. Après avoir satisfait aux conditions d’accès et réussit le concours spécifique, les volontaires sont intégrés à la promotion de l’année en cours dans un cursus licence de 2 ans. À l’issue leur formation initiale, ils peuvent rester en France une année supplémentaire pour effectuer une spécialisation (Ressources humaines, contrôleur, pilote ou navigateur…) avec les élèves français.

 

  • Des élèves officiers étrangers francophones peuvent également venir suivre le cursus ingénieur complet (3 ans) à l’École de l’air : ils sont présentés au concours de l’École de l’air par leur pays d’origine conformément à des accords bilatéraux. Si l’élève est sélectionné et apte physiquement, il intègre la promotion d’élèves français entrante fin août, en totale immersion, jusqu’à revêtir l’uniforme de l’Armée de l’air française.

Ces dernières années, l’EA a accueilli des élèves de Singapour et de Libye dans ce cadre.

 

Pour l’année 2018-2019 :