Module militaire ou leadership

L’École de l’air échange régulièrement des cadets ou des instructeurs pour des modules spécifiques militaires (aguerrissement) ou de leadership, notamment avec le Royal Air Force College de Cranwell (Royaume-Uni) et l’Accademia Aeronautica (Italie). Cet échange d’expertise permet aux cadres de confronter les objectifs de formation et les pédagogies et aux élèves de les tester !

 

TÉMOIGNAGES

 

« Un groupe de 4 élèves officiers de l’École de l’air a participé aux trois niveaux d’exercices de leadership, en immersion avec les cadets britanniques. Les équipes se retrouvent confrontées à différents scénarii, chacun soulignant une problématique particulière de l’exercice du commandement (sécurité, division du groupe, contingences, …). Tous les élèves officiers français ont été évalués par l’encadrement britannique, en tant que leader sur les exercices, comme les cadets britanniques. Cet échange de pratiques professionnelles, de culture et d’enseignements est particulièrement important au regard du contexte de nos interventions militaires. L’ouverture d’esprit et la connaissance des procédures de nos alliés forment un socle de connaissances précieuses pour des jeunes officiers amenés à évoluer en opération dans un contexte interarmées et interalliés. » Capitaine Lionel, exercices Static Edge, Sharp Edge et Decisive Edge, Royaume-Uni 2018

« Durant cet exercice, nous avons été évalués, comme nos camarades britanniques, dans de nombreux domaines tels que la capacité d’adaptation, la réactivité, l’esprit de synthèse, le leadership, la communication ou la détermination et l’adaptabilité aux situations imprévues (simulation d’attaque chimique, piratage des boites mails, changement de posture de protection…). Le RAF College de Cranwell a opté, comme l’École de l’air pour une formation en promotion unique, quel que soit le mode de recrutement. Ainsi, les jeunes élèves officiers sont formés avec des anciens sous-officiers. Le bien-fondé de cette organisation a été particulièrement confirmé lors des exercices, mettant en situation, ensemble, des élèves ayant une expérience des missions opérationnelles avec de plus jeunes officiers sans grande expérience militaire. L’intérêt d’un tel exercice dans le cadre d’une formation officier semble évidente : le faire, en langue anglaise, immergés dans une armée étrangère est un challenge, qui sera une plus-value dans notre formation. Outre l’intérêt professionnel indéniable, il faut également souligner la richesse des rencontres et la convivialité et la flexibilité de nos hôtes qui ont facilité notre intégration dans les groupes au cours de ces trois exercices. » Aspirant Thomas, exercices Static Edge, Sharp Edge et Decisive Edge, Royaume-Uni 2018

« La formation théorique a été d’une qualité remarquable ; les formateurs de haut niveau maîtrisaient parfaitement leurs sujets et étaient réellement interactifs avec les élèves. Ce stage a permis à nos élèves de confronter des visions d’enseignement différentes sur le leadership. Les multiples discussions entre nos élèves et les élèves d’autres nationalités présentes leur ont permis de prendre du recul. » Capitaine Cédric, stage Leadership and Agility in Complex Environment, Italie 2017

« Dans nos échanges avec nos homologues étrangers, l’approche des cadets de la Royal Air Force a retenu toute notre attention. En effet, lors d’un exercice de leadership ils utilisent un questionnaire d’évaluation psychologique qui sert de base à l’élaboration d’un plan de leur caractère en situation simple et en situation dégradée. Ils utilisent alors le Strenght-base assessments qui crée une image en triangle. Chaque pointe correspond à une priorité : les personnes, les procédés ou encore la performance. Cette approche leur permet d’anticiper leur réaction face à une situation dégradée et donc de s’y préparer et d’adapter leur commandement. » Sous-lieutenant Clotilde, stage Leadership and Agility in Complex Environment, Italie 2017

« Participer à une telle semaine de formation au commandement s’est révélé très enrichissant, tant sur l’apprentissage de nouvelles méthodes, que sur la familiarisation avec une autre armée. Nous avons également pu échanger avec des cadets d’autres nationalités présents à Cranwell (Égypte, République Dominicaine, Ukraine). Dans le cadre de la formation à l’École de l’air, une telle expérience représente un réel atout pour la suite d’une carrière d’officier. En effet, les échanges interarmées et les opérations en coalition étant de plus en plus nombreux, savoir connaitre, appréhender et comprendre le travail d’officiers étrangers semble aujourd’hui nécessaire. » Aspirant Clément, exercice Sharp Edge, Royaume-Uni 2017

« Ce stage m’a été très utile et a été très enrichissant sur de nombreux plans. Il m’a permis d’élargir et de préciser ma conception du leadership, mais aussi et surtout, de mieux appréhender la manière de le mettre en œuvre face à des situations diverses et complexes. Les théories abordées et les outils proposés ont été tout à fait pertinents. Il m’a paru très important de pouvoir échanger nos points de vue sur ces sujets avec des étrangers (Roumains, Grecs, Polonais, Hollandais…), mais également avec des étudiants civils qui apportent un jugement « extérieur » tout à fait intéressant. Je pense qu’il est très important de rencontrer des personnes de nationalité, de milieux différents afin d’avoir un esprit ouvert sur tous les enjeux, parfois communs, que nous avons et aurons à appréhender. » Sous-lieutenant Julien, stage Leadership and Agility in Complex Environment, Italie 2015