Dès les années 1960, l’École de l’air a donné une orientation internationale à la formation de l’officier. Le futur officier est en effet de plus en plus fréquemment et de plus en plus tôt dans sa carrière amené à travailler avec des militaires étrangers, en exercices, en opérations extérieures ou en poste au sein de structures multinationales, d’états-majors et de forces étrangères.

L’École de l’air a ainsi mis en place plusieurs programmes d’échanges au profit des élèves officiers, tant pour l’accueil d’étrangers à Salon que pour la projection d’élèves français à l’étranger, permettant, chaque année, à plus de 200 élèves officiers de vivre une expérience internationale.

La création d’un Bachelor, exclusivement en langue anglaise, est à l’étude. Il permettrait à l’École de l’air d’étendre son offre de formation et de diversifier d’autant plus ses partenaires.

Outre l’engagement dans des partenariats bilatéraux, régis parfois au niveau gouvernemental, l’École de l’air s’inscrit également dans différents réseaux internationaux avec lesquels elle développe des activités d’échange.